Le sel à New York

14-03-2017 / Vie quotidienne de la mine

La mine de Sel " Wieliczka " n'a jamais cessé d'attirer l'attention des médias. Les journalistes rapportent des évènements souterrains, enregistrent des news, cherchent le matériel pour leurs reportages, réalisent des documentaires. En 2016, 1155 représentants des médias ont circulé sur les itinéraires de sel. Les journalistes de la presse écrite, de la radio, de l'Internet, des blogueurs influents, des photographes et des nombreuses télévisions.

Kopalnia Soli "Wieliczka"Au total, onze mille informations (médias locaux) sur la mine ont paru en 2016. Dans la seconde moitié du mois de décembre, les agences d'information et les médias de 109 pays ont reçu un communiqué utilisant des multimédias qui présentait Wieliczka souterraine. Le matériel, élaboré en huit langues, a trouvé 450 publications en ligne. Il jouissait de la plus grande popularité aux États-Unis, au Canada, en Italie, en Belgique, en France, en Espagne, en Argentine et en Australie. Un jour, pendant toute une journée, au Times Square, une énorme photo des sous-sols de Wieliczka accompagnait les new-yorkais.

Il est légitime de dire, sans exagération, que la mine de sel a été visitée l'année dernière par les journalistes du monde entier, ce monument de sel faisait l'objet des médias du Brésil jusqu'à la Corée, de la Suède jusqu'à l'Afrique du Sud. Les salles et galeries de la mine étaient parcourues par les représentants des éditions anglaise et espagnole de " National Geographic ", du magazine chinois " Comfort " ainsi que par les producteurs de la téléréalité" Hazzard ". Des médias électroniques comme des journalistes relatant les préparatifs et le déroulement des Journées Internationales des Jeunes, plusieurs dizaines d'équipes sont passées par la Mine de Sel. Au printemps et en automne, la mine a organisé deux tours de presse au niveau national dont les fruits étaient de multiples publications dans l'Internet et dans les magazines de voyage, de life style, culinaires et dans la presse féminine.

Światowe dziedzictwo


facebook

Le site Internet de la Mine de Sel « Wieliczka » utilise des fichiers cookies, qui vous permettent d’y naviguer et qui facilitent la visite du Site. En navigant sur le site vous donnez votre consentement à l’utilisation de fichiers cookies. Vous trouverez des informations détaillées sous l’onglet Mentions légales.

Ne plus afficher cette information