Venues d’eau

L’eau qui pénètre les chambres et les couloirs est souvent capable de détruire les effets du travail dur de plusieurs générations de mineurs. Vu sa capacité de dissoudre facilement le sel, l’eau est pour la mine une menace particulièrement dangereuse. La moindre fissure où s’insinue l’eau est susceptible de devenir un grand canal. En 1992, l’eau a pénétré à La Mine de sel « Wieliczka » dans la traverse Mina.

Kopalnia Soli "Wieliczka"La structure géologique du gisement de Wieliczka a permis, pendant des siècles, d’agrandir la mine de manière assez tranquille et sûre. Les grandes masses de roches argileuses barraient les chemins de migration des eaux souterraines. La menace de l’eau est liée avant tout aux formations qui font partie de l’avant-terrain nord du gisement et partiellement aussi du mort-terrain, à savoir aux couches de Chodenice. Les venues d’eau dans ces couches constituent environ 85% de la totalité des venues dans la mine.

Environ 2% des venues aux excavations de la mine proviennent de formations quaternaires. Ce sont surtout des suintements d’eau dans les puits ainsi que des arrivées d’eau provoquées par les anciens effondrements de chambres allant jusqu’à la surface du sol.

Les couches « sous-sels » de Skawina sont peu imprégnées d’eau. Environ 5% de ces eaux parviennent à la mine.

Le flysch carpatique situé au sud du gisement n’a pas de venues d’eau.




Le site Internet de la Mine de Sel « Wieliczka » utilise des fichiers cookies, qui vous permettent d’y naviguer et qui facilitent la visite du Site. En navigant sur le site vous donnez votre consentement à l’utilisation de fichiers cookies. Vous trouverez des informations détaillées sous l’onglet Mentions légales.

Ne plus afficher cette information