Le Concert du Nouvel An au milieu du sel

14-01-2016 / Manifestations

Le 9 janvier, les plus grands airs d’opéra et d’opérette et ceux de musicals de Brodway ont retenti dans un décor insolite, à 125 mètres sous terre. Un répertoire sélectionné soigneusement et interprété par d’excellents artistes garantissait une soirée réussie et un début exquis de la nouvelle année 2016.

Kopalnia Soli "Wieliczka"Les danses – langoureuses ou impétueuses, anciennes et modernes – constituaient le leitmotive du Concert du Nouvel An. Le décor de sel a accueilli les danses populaires et les polonaises de Chopin. Il y a eu aussi un tango vigoureux, des valses élégantes et des rythmes mexicains mordants arrangés pour instruments de percussion.

Ce soir-là, on a pu également entendre des œuvres classiques telles que « Le Cygne » du « Carnaval des animaux » ou le « Concerto de Varsovie ». Le concert souterrain de janvier a aussi apporté les airs de musical connus et aimés par les auditeurs qui ont pu ainsi partir en voyage musical notamment à Anatevka (« Un violon sur le toit »), à New York (« West Side Story »), en Argentine (« Evita ») et sous le soleil de Bora-Bora (« Pacifique du sud »).

Kopalnia Soli "Wieliczka"L’apparition de Szymon Nehring a été la surprise de la soirée : le jeune pianiste de génie vient d’enchanter le public et le jury du XVIIe Concours international de piano Frédéric Chopin. Le virtuose a donné une interprétation maîtresse de la valse opus 34 de Chopin.

Les chanteurs d’opéra ont donné un spectacle exquis et les airs qu’ils ont interprétés ont laissé un souvenir admiratif et inoubliable chez les mélomanes rassemblés à ce concert. La scène souterraine a accueilli d’excellents artistes : Jolanta Kowalska (soprano), Barbara Giewont (soprano), Jacek Ozimkowski (baryton, basse), Tadeusz Szlenkier (ténor), Przemysław Firek (basse) avec l’accompagnement de l’Orchestre de chambre de Cracovie sous la direction de Stanisław Krawczyński. Lidia Jazgar et Leszek Mikos étaient les narrateurs de la soirée qui ont guidé le public avec bravoure à travers l’histoire de la musique.

Le Concert du Nouvel An a été organisé ensemble par la Mine de sel « Wieliczka » et la Fondation Pro Musica Bona qui soutient les jeunes talents.

Światowe dziedzictwo


    facebook

    Le site Internet de la Mine de Sel « Wieliczka » utilise des fichiers cookies, qui vous permettent d’y naviguer et qui facilitent la visite du Site. En navigant sur le site vous donnez votre consentement à l’utilisation de fichiers cookies. Vous trouverez des informations détaillées sous l’onglet Mentions légales.

    Ne plus afficher cette information