Plus d’un demi-million de touristes à la mine de sel de Wieliczka

14-06-2018 / Visite

La mine de Wieliczka a terminé l’année passée avec une fréquentation record de 1,7 millions de visiteurs. 2018 sera-t-elle meilleure ? Les résultats des cinq premiers mois semblent l’indiquer. Jusqu’à la fin mai, les sous-sols classés ont déjà été visités par 598 500 touristes, soit 46 600 de plus qu’à la même période en 2017.
 
De janvier à mai, le Trajet Touristique et le Parcours Minier ont été suivis par 346 000 visiteurs étrangers et 251 900 Polonais, soit 58 800 étrangers de plus que l’année dernière.
 
– Nous avons noté une augmentation de 8% du nombre de visiteurs, dit Damian Konieczny, président du Conseil d’Administration de la Mine de Sel « Wieliczka » Trajet Touristique. – Près de 600 000 touristes entre janvier et mai : ce résultat est réjouissant et incite à l’optimisme. L’été et les vacances arrivent, il faut donc s’attendre à ce que cette tendance dynamique se maintienne. Nous sommes bien préparés à la saison touristique : nous avons amélioré le système de réservation ainsi que l’organisation et la gestion du flux touristique, souligne le président Konieczny.
 
Traditionnellement, ce sont les Britanniques qui sont les plus nombreux parmi les étrangers sur les sentiers salins. Depuis le début de l’année, la mine de Wieliczka en a accueilli 42 000 (9 400 personnes de plus qu’entre janvier et mai 2017). La deuxième place revient aux touristes italiens (30 000 visiteurs, soit 3 700 de plus), la troisième aux Allemands (27 400 personnes, soit 5 100 de plus). Les sous-sols de Wieliczka ont aussi attiré des Espagnols (25 900), des Français (24 400) et des Américains (13 900). Les Chinois et les Coréens sont également bien classés (respectivement 11e et 12e).
 
La Tour de graduation connaît aussi une grande fréquentation. Jusqu’à la fin mai, elle a été visitée par 56 300 personnes (28 000 de plus qu’en 2017). Cette année, la pause hivernale pour les inhalations thérapeutiques a duré de la mi-janvier à la fin mars. Le gel et la neige n’ont cependant pas rendu le site complètement inaccessible : pendant les vacances d’hiver, une patinoire a été installée dans la cour, ce dont ont profité près de 4 000 personnes.
 
La Mine de Sel « Wieliczka » est un monument historique sans prix, un patrimoine mondial qui, grâce aux travaux de sécurisation entrepris, a une chance d’être préservé pour les siècles à venir. Chaque visiteur ajoute sa « pierre » pour la réussite future de cette mine unique inscrite il y a 40 ans sur la Liste de l’UNESCO.

Światowe dziedzictwo


    facebook

    Le site Internet de la Mine de Sel « Wieliczka » utilise des fichiers cookies, qui vous permettent d’y naviguer et qui facilitent la visite du Site. En navigant sur le site vous donnez votre consentement à l’utilisation de fichiers cookies. Vous trouverez des informations détaillées sous l’onglet Mentions légales.

    Ne plus afficher cette information