Histoire

    • La Société par actions, fondée par le docteur Feliks Boczkowski ouvre la première station balnéaire à Wieliczka. Les curistes ont à leur disposition 12 salles bien équipées. On remplit les baignoires de saumure, mais aussi de boues salines et d’eau sulfureuse que l’on fait venir des environs. Dans le cadre des soins, on propose également aux curistes des bains de vapeur. Les curistes ont à leur disposition, comme le veut la tradition des stations de cure mondiales de l’époque, un parc où ils peuvent se promener, se reposer et écouter les concerts d’un orchestre.

    • Début de la révolution de Cracovie. Les luttes insurrectionnelles et les combats bloquent le développement de la station et freinent l’arrivée des curistes.

    • Le docteur Feliks Boczkowski meurt pendant une épidémie de choléra en soignant les habitants de Wieliczka.

    • Création du bâtiment des bains salins dans le Parc de l’Impératrice Élisabeth (actuellement Parc Cunégonde).

    • Le professeur Mieczysław Skulimowski est nommé au poste de médecin de la Mine de sel « Wieliczka ». Il soigne régulièrement les malades dans les chambres salines en créant ainsi les bases d’un nouveau domaine de la médecine – la subterranéothérapie. Sa méthode sera également appelée méthode de Skulimowski.

    • Création, dans la Mine de sel « Wieliczka » du Sanatorium Allergologique « Kinga », première station de cure souterraine en Pologne et dans le monde. Le Sanatorium est transformé rapidement en Hôpital Thermal « Kinga ». Le professeur Skulimowski est son premier directeur et médecin en chef.

    • Le centre de soins des chambres salines du Ve niveau de la Mine de sel « Wieliczka » obtient un statut juridique et devient l’une des filiales de la Station Thermale PP Uzdrowisko Krynica – Żegiestów.
    • 1969 – Le sanatorium de Wieliczka est incorporé à la Station Thermale Szczawnica – Krościenko.

    • Le décret du Conseil des Ministres indique Wieliczka comme site à caractère thermal.

    • Le sanatorium devient une filiale du Complexe des Stations Thermales de Cracovie. Les curistes sont soignés d’abord dans la chambre Lebzeltern, puis dans les chambres Appelshoffen, Boczkowskiego et Kościuszko, situées au niveau Ve de la Mine.

    • Le sanatorium s’agrandit de deux nouvelle chambres: Lill et Skulimowski - à 211 mètres de profondeur (Ve niveau de la Mine).

  • Création dans la mine d’un Centre de Rééducation sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur et de l’Administration – transformé ultérieurement en Service de Rééducation de l’Hôpital MIA de Cracovie.


    • Le Centre Souterrain de Soins et de Rééducation – Centre de Santé Non Public – Filiale de la Mine de sel « Wieliczka » – Trasa Turystyczna sp. z o.o. est isolé des structures de la mine.

    • Le Centre Souterrain de Soins et de Rééducation obtient un certificat 9001:2000 du Système de la Gestion de la Qualité dans le domaine du traitement des maladies des voies respiratoires et des allergies des adultes et des enfants.



    • Le centre reçoit le prestigieux prix ODYS 2004 de la Chambre de Tourisme de Cracovie pour la meilleure offre dans le domaine du tourisme destiné aux jeunes : programme « Leçon de santé dans la Mine de Sel de Wieliczka ».

    • En vertu de la décision du Ministre de la Santé, la Mine de sel obtient le statut de sanatorium souterrain.

    • Le nom du sanatorium est changé. L’ancien NZOZ de la Mine de Sel de Wieliczka devient officiellement l’Établissement de Cure Mine de Sel « Wieliczka »

    • Les propriétés thérapeutiques des chambres de sel de Wieliczka sont confirmées.

    La mine obtient un certificat qui confirme les propriétés thérapeutiques des grandes chambres de sel. Les eaux en provenance d’effusions souterraines (W-VII-16 et W-VI-32) pourront servir notamment aux bains et à la production d’aérosol salin.


    • Ouverture de la tour de graduation.

    Sa surface est de 7500 m² et c’est le plus grand ouvrage de ce type en Pologne méridionale. Les valeurs de la tour de graduation de Wieliczka sont offertes aux curistes, touristes et habitants de Wieliczka et de ses environs.

     

    • Ouverture des chambres Dragon et Feliks Boczkowski

    Extension de la station souterraine de cure avec deux chambres de cure nouvelles : Smok [Dragon] et Feliks Boczkowski, en plus des chambres exploitées déjà aux fins thérapeutiques : Stajnia Gór Wschodnich [Écurie des Monts d’est] et Jezioro Wessel [Lac Wessel].


CONTINUER
1846
RECULER
 


Le site Internet de la Mine de Sel « Wieliczka » utilise des fichiers cookies, qui vous permettent d’y naviguer et qui facilitent la visite du Site. En navigant sur le site vous donnez votre consentement à l’utilisation de fichiers cookies. Vous trouverez des informations détaillées sous l’onglet Mentions légales.

Ne plus afficher cette information