Thérapie physique

C’est une des méthodes de la physiothérapie qui utilise, pour le traitement, des stimulants physiques tels que le courant électrique, la chaleur et le froid, la lumière, les ultrasons, le champ magnétique, des douches et des bains. La thérapie physique joue un rôle d’appoint, en intensifiant les effets de la kinésithérapie, par atténuer la douleur. Le mode d’action dépend du type de stimulant, de son intensité et de la réactivité de l’organisme.

Les indications et les contre-indications à la thérapie physique dépendent de type de soins et de l’endroit du corps concerné.

Les objectifs majeurs du traitement par thérapie physique sont :

  • lutter contre la douleur,
  • lutter contre les inflammations,
  • renforcer les défenses de l’organisme d’une manière générale et prévenir les infections,
  • améliorer le fonctionnement des organes et du corps entier,
  • prévenir les rechutes et le développement de la maladie.

Pour le Curiste

Électrothérapie :

  • courant diadynamique
  • courant interférentiel
  • TENS
  • courant de Kotz
  • courant de Träbert
  • galvanisation
  • ionophorèse

Luminothérapie :

  • lampe Biotron
  • lampe Lumina

Lasérothérapie :

  • sondes ponctuelles
  • sonde „douche”

Magnétothérapie :

  • deux applicateurs pour la thérapie

Ultrasons :

  • phonophorèse

Cryothérapie locale :

  • vapeur d’azote
  • vapeur de dioxyde de carbone



Le site Internet de la Mine de Sel « Wieliczka » utilise des fichiers cookies, qui vous permettent d’y naviguer et qui facilitent la visite du Site. En navigant sur le site vous donnez votre consentement à l’utilisation de fichiers cookies. Vous trouverez des informations détaillées sous l’onglet Mentions légales.

Ne plus afficher cette information