Logotyp Kopalni Soli 'Wieliczka'

Les lieux du travail minier

Si la mine était laissée sans aucun soutènement, d’après une partie des chercheurs, elle pourrait disparaître en l’espace de 160 ans, car les galeries et les chambres se resserrent en permanence ! Mais pas d’inquiétude, rien de tel n’arrivera ! En raison de son exceptionnelle valeur historique et naturelle, la Mine de Sel « Wieliczka » est sous surveillance constante. Environ 400 mineurs travaillent chaque jour dans les chambres, les galeries et les puits de la Mine pour la protéger de la puissance des forces naturelles.

En quoi consiste le soutènement des espaces souterrains ?

On utilise aujourd'hui dans la Mine plusieurs méthodes. La première, la plus ancienne, consiste à construire des structures en bois, appelées boisages, pour soutenir le plafond.

La deuxième méthode consiste à percer des trous allant jusqu’à plus de dix mètres de longueur dans les parois des galeries et à y placer des ancrages spéciaux en fibre de verre. Une autre méthode est de remblayer entièrement ou partiellement les espaces souterrains avec un mélange de sable et de saumure. Les vides laissés par l’extraction sont comblés par remblayage dans les zones non classées de la Mine.

L’une des tâches importantes des mineurs est également de surveiller les infiltrations d’eau pour protéger la Mine de l’action de l’eau douce qui pourrait dissoudre la roche saline. Depuis 2003, cette eau d’infiltration est drainée vers une station moderne de recyclage des eaux salées. Elle était auparavant utilisée pour produire du sel par évaporation dans la Saline du comte Wacław Zaleski.

Aujourd’hui, il n’y a plus d’extraction de sel à Wieliczka, mais ce sont les nombreux visiteurs qui constituent le plus grand trésor de la Mine. C’est pourquoi des travaux de restauration sont sans cesse effectués dans les galeries classées, les charpentes en bois sont reconstruites et les chambres retrouvent leur ancien éclat. Les plus beaux endroits sont systématiquement restaurés et ouverts à la visite : l’exemple le plus spectaculaire en est la ré-inclusion de la Chambre Michałowice dans le Trajet touristique. L’émerveillement des hôtes est la plus grande récompense des mineurs, qui ont travaillé pendant 25 longues années à rendre sa splendeur à ce site.

À savoir :

  • Bien qu’on n’extraie plus de sel à Wieliczka, des travaux de sécurisation sont en permanence effectués sous terre car la sécurité est une priorité pour la Mine.
  •  Environ 400 mineurs travaillent chaque jour dans la Mine.
  • Les vides laissés par l’extraction sont comblés, dans les zones non classées de la Mine, par un remblai composé de sable et de saumure.
  • Au XXe siècle, l’eau salée était utilisée pour produire du sel par évaporation dans la Saline  du comte Wacław Zaleski.
  • Depuis 2003, cette eau est drainée depuis les sous-sols vers une station moderne de recyclage des eaux salées. 
  • De nouvelles attractions sont sans cesse créées pour les visiteurs : outre le Trajet Touristique, on peut par exemple aujourd’hui visiter  le Parcours Minier.

Voir des photos des lieux du travail minier

Le site internet de la Mine de Sel «Wieliczka» utilise des cookies qui permettent et facilitent l’utilisation de ses potentialités. En utilisant le site, vous acceptez également l'utilisation de cookies. Vous trouverez des informations détaillées dans l’onglet Mentions légales.